Tendances /

Voyage, à la recherche de l'expérience

voyage-a-la-recherche-de-lexperience-couv-article.jpg
En favorisant l’expérience plutôt que les biens matériels, les individus sont désormais plus à même de réserver des voyages, pour vivre et découvrir de nouveaux endroits. Au travers de la recherche d’expériences uniques et émotionnelles, de quête de mieux-être holistique ou de volonté éthique, le voyage se fait alors polymorphe et transgénérationnel.


Voyages expérientiels

L’expérience client, maître-mot des marques de luxe, de mode et même de cosmétiques, s’applique désormais au voyage. Quand il s’agit de leurs vacances, 59 % des voyageurs sont plus intéressés par les expériences que par les éléments matériels (1).
Pour répondre à cette demande d’expériences, les sites d’hébergement, les plateformes de voyage et les start-ups développent des services de plus en plus innovants. C’est le cas du site Grand Numéro, lancé en avril 2018, premier site français de réservation d’hôtels d’exception, qui propose expériences uniques et qualité de service. En s’entourant d’influenceurs, d’artistes ou de créateurs de mode en vogue, Grand Numéro entend démocratiser l’expérience de l’hôtellerie d’exception.
 

Le tourisme mondial se porte très bien : 7 % de voyageurs en plus ont été enregistrés par l’OMT (2) par rapport à 2016, soit la plus forte augmentation en sept ans.


La food, l’expérience ultime ? 69% des millennials, 68% des GenZ et 66% des Baby-boomers (3) voyagent en fonction de la qualité ou des découvertes culinaires. Sur sa plateforme « expérience », Airbnb propose de vivre comme les habitants des destinations prisées, et les expériences culinaires sont les plus plébiscitées par les voyageurs. Dans cette même veine, Intrepid Travel constate une augmentation de 20% (chiffre de 2017) concernant ses « real food adventure tours », qui permettent aux usagers de découvrir une région au travers de sa gastronomie. Alimentés en images par les émissions Very Food Trip, sur Planète + ou La Tournée des popotes, sur France 5, les voyageurs sont de plus en plus nombreux à vouloir vivre une expérience gastronomique authentique.
Et si l’expérience dépassait les frontières du numérique ? 36% des Millennials et des Z (2) s’inspirent de leurs séries favorites pour réserver des voyages : Game of Thrones arrive en tête (29%), suivie par Sherlock (21%), The Crown (13%), et Entourage (10%). Récemment, la SNCF a également joué sur l’expérience des séries via une campagne de pub ciblée, en détournant les titres de séries célèbres. Une manière de prolonger l’expérience et l’émotion des séries lors de voyages initiatiques.
Si l’expérience est privilégiée pour des séjours courts et de proximité, voire même sur des « staycation » (soit les vacances « à la maison »), les touristes partent à la conquête d’un mieux-être holistique sur les périodes plus longues.
 

L’hashtag #travel progresse, devenant le troisième plus utilisé sur Instagram.


Voyages mieux-être

Qu'il s'agisse d'hôtels et de croisières, d'aéroports, de compagnies aériennes, de safaris ou de voyages de groupe, le bien-être promet d'être partout dans le monde du voyage. Une quête de bien-être symptomatique qui coïncide avec un contexte économique et alimentaire incertain et une société saturée par la technologie où l’espérance de vie s’allonge, et où de nombreux consommateurs investissent dans ce qui n’a pas de prix : leur corps et leur esprit. 7 français sur 10 (4) affirment d’ailleurs prendre soin de leur santé physique et morale.
L’appétence pour l’alimentation saine, les retraites détox, les spas médicaux en lien avec la nature s’intensifie, et tourisme et santé sont alors de plus en plus associés. Une industrie en pleine croissance : les voyages à vocation de mieux-être vont atteindre un chiffre d’affaires record de 563 milliards de dollars en 2018 (5).
Dans cette optique, le géant américain de fitness de luxe, Equinox, prévoit déjà l’ouverture de plusieurs hôtels très haut de gamme à l’horizon 2020, annonçant de nouvelles mutations d’usages de l’hôtellerie. Mutations qui s’amorcent aussi au travers des compagnies aériennes, de plus en plus nombreuses à proposer des menus healthy (Singapore Airlines, Joon) ou des séances de méditation (Delta Airlines).
Dans cette veine, Intrepid Travel organisera 50 voyages de groupe axés sur le bien-être cette année, contre 20 en 2017. De même, la chaîne d’hôtellerie de luxe Aman propose une expérience unique de bien-être en intégrant des rituels thérapeutiques à ces séjours, pour permettre aux voyageurs de se reconnecter avec la nature et leurs émotions.
Cette quête de mieux-être holistique rime aussi avec développement durable : au Nicaragua, le Maderas Village propose des séjours sportifs dans un complexe respectueux de l’environnement, en privilégiant les ressources locales et durables, tandis qu’à Brooklyn, l’hôtel 1HotelsBrooklyn se fait terrain de jeu pour urbains en « staycation », en choisissant de parsemer l’hôtel de plantes vernaculaires, et de privilégier un mobilier, une décoration et des menus exclusivement locaux. Le bien-être des urbains passe alors par une prise de conscience écologique et environnementale, favorisant des expériences de voyage bénéfiques et durables, et permettant de faire éclore de nouveaux usages du voyage : le voyage éthique.
 

Voyages éthiques

45% des voyageurs estiment que c'est à la fois leur responsabilité et celle de l’industrie du tourisme de voyager de façon durable. 66% d’entre eux seraient même prêts à payer plus pour s’assurer que leur voyage est le plus éthique possible (6). Une volonté responsable portée en majorité par les Millennials, en raison de leur sens aigu de la responsabilité sociale et de leur désir d'aider les populations défavorisées mais aussi par les familles, qui recherchent des expériences uniques pour passer du temps ensemble et développer leur sens éthique.
Pour garantir la meilleure expérience éthique, de nombreuses associations proposent des circuits respectueux et favorisent les échanges sociaux et la participation au développement des pays visités. L’ATES (7), créée en 2006, fédère 35 opérateurs et propose des destinations à travers le monde où la rencontre avec les locaux reste l’élément principal. Le label « garantie tourisme équitable et solidaire » vous assure un voyage respectueux des populations locales et de l’environnement, tout comme Double Sens et Travel With a Mission.

Le voyage solidaire, le voyage de demain pour valoriser l’empathie et la valorisation des rencontres au-delà du matériel ?

(1) Booking.com
(2) Organisation mondiale du tourisme
(3) Nolamedia (4) IPSOS 2017
(5) Global Wellness Institute
(6) AIG Travel
(7) Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire
A lire aussi
Actifs //

Expédition active

Les plantes et les minéraux trouvent grâce, depuis des millénaires, aux yeux des botanistes et chercheurs qui apprivoisent ces ressources terrestres, mines d’or pour la cosmétique. Cap sur ces régions du monde qui proposent leurs trésors à l’univers de la beauté !

Marché //

Programme voyageur

Si le voyage fait toujours écho au besoin d’ailleurs, de cheminement, d’humanité, de culture, de destination professionnelle, de vacances en solo ou en tribu, il s’incarne, aujourd’hui, sous toutes formes de nomadisme. Une nouvelle mobilité ré-inventée par les marques beauté.