Tendances /

Petit précis d'oligothérapie

petit-precis-d-oligotherapie.jpg
L’oligothérapie est une solution pour soigner bien des maux. Sans risque de surdosage et sans aucune contre-indication, cette thérapie peut convenir à tout âge et même, allons plus loin, à tout organisme vivant. Petit précis de cette médecine douce au service des métabolismes en perte d’équilibre !
 

Une histoire de longue date

Depuis le début de son existence, l’Homme, d’une nature intuitive, a recours à l’oligothérapie pour prendre soin de lui et guérir certaines pathologies. Les romains utilisaient le soufre, par exemple, pour la désinfection de leur habitation mais aussi pour traiter les affections de la peau, tandis que les Égyptiens avaient observé l’action du zinc pour stimuler le processus de cicatrisation. Pourtant, l’histoire de l’oligothérapie commence véritablement au XIXème siècle grâce au français Gabriel Bertrand, chimiste et biologiste, à qui l’on doit l’invention du terme « oligothérapie ». Ce chercheur de l’institut Pasteur, réussit à démontrer en 1894, l’existence de traces de minéraux et leur rôle essentiel dans le développement des organismes vivants. En 1932, ses travaux sont repris par le Docteur Jacques Ménétrier qui met au point une méthode thérapeutique complètement novatrice pour l’époque et bien loin de la médecine traditionnelle. Les bases de l’oligothérapie telle qu’on la connaît aujourd’hui sont jetées.
 

Oligo quoi ?

En quantités infimes, les oligo-éléments interviennent cependant dans de nombreux mécanismes biologiques et leur rôle est prépotent pour l’organisme et son métabolisme. Si une de ces substances vient à manquer cela crée un désordre biochimique et s’en suivent des complications systémiques plus ou moins importantes. Ce sont des éléments essentiels à la bonne santé de notre corps !
Il existe 80 oligo-éléments mais seule une petite partie d'entre eux sont dits « essentiels » : le fer, le fluor, l'iode, le cobalt, le cuivre, le manganèse, le molybdène, le nickel, le sélénium, le vanadium, le zinc et l'étain.
 

L’adjectif « essentiel » est ici un terme clé. Cela signifie que notre organisme ne produit pas ces éléments mais qu’ils sont pour autant indispensables à son bon fonctionnement. C’est pourquoi, nous devons nous en procurer via notre alimentation. Le déficit en l’un ou l’autre de ces éléments est donc possible… mais pas irréversible.

 

Des associations gagnantes

L’oligothérapie consiste à administrer des oligo-éléments essentiels au métabolisme et dont les apports par l’alimentation sont quasi nuls ou mal assimilables par notre organisme. Les oligo-éléments peuvent être stockés dans l'organisme et mis en réserve. Lors de leur utilisation, ils vont subir des réactions d'oxydation, de réduction, de méthylation, sous l'influence d'enzymes spécifiques. Mais il est à noter que certaines associations d’éléments présenteraient d’autres avantages sur la santé. Ces synergies sont décrites par les oligothérapeutes :
  • Le cuivre et le manganèse pour se défendre contre les infections ;
  • Le cuivre-or-argent, le manganèse, le cobalt pour rééquilibrer les troubles du système nerveux, y compris les états dépressifs ;
  • Le cuivre et le zinc, combinaison asséchante, stimulant le renouvellement cellulaire et antibactérienne.
 

Le risque carentiel quantitatif est incontestable pour le fer et le zinc, moins net pour le cuivre. Leur besoin quantitatif est de l’ordre du milligramme et leur teneur dans l’organisme, de l’ordre du gramme pour le fer et le zinc, du milligramme pour le cuivre. En revanche pour le manganèse, le nickel et le cobalt, ce risque est faible et il est même nul pour le lithium.

 

Côté beauté

La dermatologie et la cosmétique ne sont pas en reste quant à l’utilisation de ces connaissances ancestrales pour soigner petits (ou gros) bobos !
Vous trouverez ainsi :
  • des shampoings antipelliculaires qui apaisent les démangeaisons et les rougeurs du cuir chevelu et limitent son état squameux tout en favorisant l’élimination des pellicules grâce au lithium.
  • des soins nettoyants pour peaux grasses et à problèmes enrichis en cuivre et zinc.
  • des crèmes réparatrices assainissantes avec un complexe de cuivre, zinc et manganèse ;
  • des soins de jour à l’hydratation intense grâce à leur teneur en cuivre, manganèse et zinc ;
  • des lotions riches en manganèse, donnent de l’éclat à la peau en stimulant la circulation sanguine.
N’attendez donc plus et inspirez-vous de ce monde minéral essentiel à la vie pour apporter le meilleur aux peaux désorientées…
 

Des solutions clé en main

A l’origine de l’aromathérapie, Gattefossé s’inspire depuis longtemps de la nature et des éléments infinitésimaux bénéfiques qui la composent. C’est ainsi que le laboratoire de recherche a eu l’intuition d’aller puiser au cœur du monde minéral des actifs efficaces, capables de rééquilibrer nos organismes et nos peaux déboussolés.
 

Du zinc :

Actif minéral source de zinc biodisponible pour la peau, Zin’Cîte® permet de protéger à long terme ses composants essentiels : ADN et collagène. En effet, il inhibe la réaction de glycation, empêchant ainsi la rigidification du derme et préserve le code source des cellules pour un bénéfice global contre le vieillissement.
 

Du cuivre :

Avec une teneur garantie en cuivre, Mala’Kîte™, véritable élixir de survie, offre à la peau un bouclier anti-radicalaire doublé d’une action régénérante des défenses naturelles. Pollution, stress… cet actif agit sur tous les fronts.
 

Du fer :

Héma’Tîte™, autre actif de cette gamme des Mineral Matters™ a cette fois-ci une teneur garantie en fer, autre oligoélément essentiel. Et il offre des propriétés proches de celles du rétinol : stimulation de la synthèse de collagène, renforcement de l’architecture cutanée, action anti-rides pour un actif anti-âge aux propriétés restructurantes et redensifiantes !
A lire aussi
Focus produit //

Mala’Kîte™

Elixir de survie extrait du monde minéral, Mala’KîteTM offre à la peau un bouclier anti-radicalaire doublé d’une action régénérante des défenses naturelles.

Focus produit //

Héma’Tîte™

Le rétinol reste dans le top des stars de l’anti-âge. Actif d’origine minérale, Héma’Tîte™ offre des propriétés proches de celles du rétinol, mais sans ses inconvénients !

Focus produit //

Zin'Cîte™

Actif minéral source de zinc biodisponible, Zin’CîteTM permet à la peau de protéger à long terme ses composants essentiels : ADN et collagène.