Peaux et activité /

Zones très sèches : quelles solutions ?

Défenses et structure déficientes, agressions constantes, soins souvent négligés, certaines parties du corps sont vouées à une sécheresse intense. Si celle-ci n’est pas traitée et compensée, elles se fragilisent et « cassent ». Zoom sur ces zones très sèches qui ont désormais une offre soin spécialisée de plus en plus étoffée…

Quels symptômes cutanés ?

​Coudes, genoux, talons… quels points communs se cachent derrière ces zones ultra spécifiques ? En premier lieu, ce sont des zones d’intense activité mécanique : pliure, pression, frottements s’y multiplient sur une même journée, provocant un épaississement de la peau.
En parallèle, ces zones souffrent d’un déficit d’hydratation accru qui fragilise la peau. Sur les talons par exemple, cette déshydratation engendre une perte de souplesse qui, sous le poids du corps et des chocs répétés (notamment l’été avec le port de chaussures ouvertes) favorise l’apparition de fissures et de crevasses. Les coudes aussi peuvent montrer de micro-fendillements douloureux.

Hydrater pour compenser

La mission première des soins zones très sèches est l’hydratation avec la restauration de la fonction barrière. Ceci est d’autant plus important en cas d’alerte grand froid. En effet, les glandes sébacées fonctionnent très difficilement en dessous de 8°C et comme ces zones en ont sont déjà peu pourvues, les conséquences ne tardent jamais à se manifester.

Acticire® : une hydratation ressentie

Issues de cires végétales protectrices modifiées (Tournesol, Mimosa, Jojoba), Acticire® hydrate (test de cornéométrie), protège (mesures de perte insensible en eau) et restaure la peau (étude du Réseau Micro-Dépressionnaire). Sous l’influence bénéfique de cet actif, la peau s’hydrate et s’assouplit au fil des jours. Et surtout : cette efficacité est ressentie par les utilisateurs.
Une étude consommateurs (test d’usage), conduite sur 16 volontaires pendant 7 jours, a mis en évidence que la crème testée (contenant 5% d’Acticire®) améliore la souplesse et la douceur de la peau, tout en lui offrant une sensation d’hydratation et de confort.

Une peau rêche au toucher

Sur ces zones extra sèches (coudes et genoux), la peau peut afficher une desquamation plus ou moins marquée, provocant une zone rêche. Au toucher, cela se traduit par une surface rugueuse à l’effleurage superficiel. Visuellement, cela va d’un aspect sec et légèrement blanchi à des sortes de pellicules cutanées lorsqu’elle desquame par « paquets » de couches cellulaires qui restent adhérentes. Cet aspect inesthétique peut même s’accompagner de rougeurs, de sensations d’irritation, de démangeaisons, de brûlures.

Gatuline® Skin-Repair BIO : SOS réparation

Pour soulager et traiter les zones très sèches, les soins spécifiques intègrent des actifs réparateurs, véritables solutions d’urgence pour peau en détresse. Dans cet axe, Gatuline® Skin-Repair BIO optimise la différenciation kératinocytaire pour l’aider à se restructurer et à optimiser sa fonction barrière. Son efficacité a été mesurée sur 3 marqueurs protéiques dont le LEKTI, une protéine impliquée dans la desquamation. Cette dernière a été découverte par des chercheurs étudiant une maladie génétique (le syndrome de Netherton) caractérisée par une déficience de la fonction barrière conduisant à une desquamation anormalement intense couplée à un érythème et des réactions inflammatoire et allergique sévères. Ces chercheurs ont identifié le LEKTI comme une protéine essentielle à la protection de la fonction barrière. Par son effet boosteur de la synthèse de LEKTI, Gatuline® Skin-Repair BIO assure une bonne cohésion de l’épiderme et de la couche cornée pour une peau bien structurée donc moins en proie au dessèchement et à la rugosité.

Pensez aux émulsionnants hydratants !

Il est fini le temps où l’efficacité venait seulement des actifs… Aujourd’hui, les dernières générations d’émulsionnants proposent également des revendications actives.
Ainsi tous les émulsionnants naturels issus de la technologie des beurres de cires Gattefossé confèrent aux formules qu’ils créent des propriétés naturellement hydratantes.
Emulium® Kappa² limite la déshydratation quand Emulium® Mellifera offre une revendication longue durée. En effet, formulé à 4% il permet un gain d’hydratation de 40% (cornéométrie) qui se maintient à ce niveau 8 heures durant.

A lire aussi