Peaux et activité /

Stratégies d'hydratation

Pour garantir une peau bien hydratée, il est possible d'intervenir à plusieurs niveaux.

Le stratum corneum, un barrage pour la peau

Couche la plus éloignée de l'épiderme, le stratum corneum représente l’ultime surface de la peau. Elle se compose principalement de cellules mortes : les cornéocytes, des kératinocytes ayant perdu leur noyau cellulaire en fin de différenciation épidermique. Ces cellules, reliées entre elles par des cornéodesmosomes, forment une barrière protectrice pour la peau, en première ligne contre les agressions et la déshydratation.
Au cœur des stratégies actives alors disponibles, on retrouve : la synthèse de lipides/céramides du ciment intracellulaire, la synthèse de protéines spécifiques, l’optimisation de la différenciation kératinocytaire…
Pour ces deux derniers cas, Gatuline® RC BIO et Gatuline® Skin-Repair BIO semblent deux actifs de choix.

Gatuline® RC BIO

Issus de bourgeons de hêtre riches en nutriments et molécules actives (flavonoïdes, peptides, phyto-hormones, phyto-stimulines…) protégés sous leur minuscule bouclier d'écailles brunes, Gatuline® RC BIO offre une action dynamisante, capable d’augmenter les synthèses protéiques des kératinocytes (+42% testé in vitro à 0.4%) et, a fortiori, de renforcer l’architecture épidermique.
En participant à l’accumulation de protéines dans le stratum corneum, cet actif favorise la rétention d’eau dans la couche cornée. Résultat, après 28 jours de traitement d’une émulsion à 2%, le taux d’hydratation cutanée augmente de 30% (évaluation par cornéométrie, 12h après l’application).

Gatuline® Skin-Repair BIO

Agissant sur un autre plan, Gatuline® Skin-Repair BIO stimule la différenciation kératinocytaire pour rétablir l’effet barrière naturel de la peau, et garantir une reconstruction épidermique optimale des peaux sèches ou abîmées. Cette action a été mis en évidence ex vivo sur des explants de peau humaine strippés afin d’altérer la couche cornée, par application topique (tous les deux jours) d’une émulsion contenant 1,7 % de Gatuline® Skin-Repair BIO. Les résultats montrent que l’expression des marqueurs de différenciation kératinocytaire (Involucrine, Loricrine et LEKTI) est plus marquée sur les peaux traitées avec Gatuline® Skin-Repair BIO, attestant d’une meilleure différenciation des cellules de la couche supra-basale jusqu’au stade terminal. Involucrine et loricrine constituent le support majeur de l’enveloppe cornée imperméable des cornéocytes. LEKTI, inhibiteur de serine-protéases, permet de réguler la desquamation en limitant la destruction des cornéodesmosomes pour une couche cornée plus cohésive. Gatuline® Skin-Repair BIO renforce ainsi la cohésion cellulaire, améliorant l’effet barrière de la peau et permettant un regain d’hydratation: +30% (évaluation par cornéométrie à J7 suite à l’application pendant 5 jours d’un gel-crème contenant 2% de Gatuline® Skin-Repair BIO).
Ces études ont été menées en comparaison avec des crèmes du marché, reconnues parmi les leaders de l’hydratation et de la réparation cutanée (segment dermopharmaceutique). A chaque fois, Gatuline® Skin-Repair BIO a démontrée une efficacité égale ou supérieure.

Le derme, un réservoir d’eau profonde

L’hydratation profonde est liée à la rétention d’eau dans la peau, notamment assurée par les Glycosaminoglycanes (GAG), comme l’acide hyaluronique. Ces molécules à la longue structure linéaire sont des polymères hygroscopiques qui forment une sorte de "gel hydraté", garantissent un stockage en eau durable et profond au cœur du derme et assurent par là-même de bonnes propriétés mécaniques à la peau (souplesse, élasticité…). La synthèse d’acide hyaluronique ou la protection de cette même molécule contre les enzymes de dégradation (hyaluronidases) permettent de protéger l’hydratation cutanée.
L’Extrait Originel® Kiwi et certaines Cellules Fraîches® proposent une activité anti-hyaluronidase.

Extrait Originel® Kiwi

Eau de constitution du kiwi-fruit, Extrait Originel® Kiwi possède une activité co-hydratante puisqu’elle module l’activité de la hyaluronidase, participant ainsi à protéger l’hydratation profonde de la peau. Parfaitement biocompatible, cette eau végétale active complètera l’activité des autres composés hydratants de la formule. A utiliser en remplacement d’une partie de l’eau de la formule, ou de la totalité !

Cellules Fraîches®

Cellules végétales entières, les Cellules Fraîches®, se révèlent être de véritables extraits de vie, de petites perles d’eau cellulaire gorgées d’éléments nutritifs et essentiels. Au sein de la formule, elles gardent leur intégrité et, au contact de la peau, sous l’effet des enzymes cutanées, délivrent aux cellules cutanées vitamines, oligo-éléments, sels minéraux et eau végétale.
Testées in vitro, les Cellules Fraîches® de Fraise PFE, Mangue PFE et Potiron PFE ont démontré leur propriétés co-hydratantes : elles inhibent respectivement de 36%, 32.2% et 31.3% l’activité de la hyaluronidase.
A lire aussi