Peaux et activité /

Des actifs qui parlent aux hommes

Hormis les problèmes relatifs au rasage, les hommes sont globalement touchés par les mêmes maux que les femmes (sébum, rides, perte de fermeté, cernes…), avec certes une intensité et un timing différent. C’est là toute la difficulté qui conduit certaines marques à tomber dans le piège : succomber aux travers de créer des soins hommes adaptés des soins femmes…
Pour l'éviter : sélection d'actifs adaptés aux attentes du public masculin.

Un univers 100% masculin

Extrait de rose pour les filles, Herbe de bison pour les garçons… Et oui, la cosmétique aussi joue la carte du « gender marketing » (marketing « sexué »). Pourquoi ? Parce que cibler est une clé de succès, d’autant plus en matière de cosmétique masculine où il est essentiel d’aider les hommes à trouver leurs repères dans un domaine (parfois encore tabou) où ils ne sont pas très à l’aise : la beauté.
Trouveront alors leur place aisément des actifs comme Secret de Malt®, issu de l’incontournable breuvage malté apprécié de millions d’hommes à travers le monde !
En plus de leur être familier par son origine (la bière), Secret de Malt® évoque la naturalité et l’authenticité (dérivé de malt d’orge 100% naturel créé en partenariat avec un maître brasseur de renommée mondiale), la performance (concentré purifié de polyphénols actifs), la protection et la force (une activité anti-oxydante ultra complète pour protéger toutes les structures cellulaires).

Iron Man

Force et résistance à toute épreuve sont des leviers clés chez les hommes, sans compter la carte de l’humour qui leur permet souvent de dédramatiser le sujet « beauté ». Dans ce contexte, Hémat’îte®, un extrait riche en fer d’une pierre gris métal, apportera –tel un super-actif- force et densité à la peau masculine au cœur de produits de soins adaptés aux quarantenaires. Cet actif a démontré cliniquement sa puissante action redensifiante et lissante, égalant celle du rétinol en terme de production de collagène. Il agit de concert avec la vitamine C lors de la synthèse du pro-collagène. Un duo gagnant à imaginer : miréraux et vitamines sont en effet des ingrédients familiers qui parlent d’avantage aux hommes que les actifs naturels ou les ingrédients innovants.
Les actifs d’origine minérale sont là pour les satisfaire et mettre en émoi leur instinct guerrier. Et si vous souhaitez étoffer la bande des super héros cutanés, Hémat’îte® (dit Iron Man) compte à ses côtés d’autres actifs prêts à libérer leur force minérale instinctive :
  • Oli’Vîne® tire sa force d’une pierre d’origine volcanique. Riche en magnésium, cet actif relance l’oxygénation cutanée et recharge les batteries cellulaires pour apporter vitalité et énergie à la peau.
  • Mala’Kîte®, riche en cuivre, crée un double bouclier anti-radicalaire des plus efficaces : il piège les radicaux libres et régénère un des systèmes de défenses naturelles (le gluthation détoxifiant) pour évoluer en milieu urbain bien couvert.
  • Rhodo’Lîte®, riche en manganèse, constitue lui aussi un véritable bouclier mais dermique (et non épidermique) en protégeant les cellules des effets néfastes des UVA.
  • Zin’Cîte®, riche en zinc, préserve l’ADN, le code source des cellules cutanées.

Les arbres, force de la nature

Evoquant la force, la vitalité, la longévité, les arbres offrent aux hommes une source d’actifs quasi inépuisable. En voici quelques exemples :

Le hêtre
Incarnant l’équilibre entre puissance et élégance, le hêtre vit jusqu’à 250 ans. Cet arbre de l’éternelle jeunesse concentre, au cœur de ses bourgeons, toutes les molécules actives nécessaires à sa croissance. Ce sont elles qui confèrent à Gatuline ® RC BIO ses propriétés hydratantes et dynamisantes, pour apporter soin et force à la peau au quotidien.

Le noyer
Symbole de force et de longévité, le noyer concentre dans ses graines, de puissantes molécules protectrices. Extrait de celles-ci, Gatuline® Age Defense² prévient à la fois du vieillissement exogène (renforce le pool de défenses cellulaires, inhibe la chaîne du stress oxydatif) et du vieillissement chronologique (augmente la croissance des kératinocytes et la synthèse protéique des fibroblastes, protège l’élasticité).

Le frêne
Le frêne évoque lui aussi la résistance si l’on s’intéresse à son origine et son histoire : fraxinus signifie « foudre » en latin (isolé, le frêne très haut attire la foudre) ; dur, son bois servait à fabriquer les lances des soldats. Pour la peau, l’extrait de frêne possède des propriétés veinotoniques, vasculo-protectrices et antioxydantes. Associé au silicium qui renforce les structures des capillaires sanguins et à la vitamine B3 qui restaure le flux sanguin, ils forment Cytobiol® Lumin-Eye, un actif qui agit sur toutes les causes du regard fatigué. Frêne + Silicium + Vitamine B3 = le trio gagnant anticernes antipoches pour leurs contours de l’œil.

Revendications masculines au top

Des différences entre hommes et femmes, il en existe de nombreuses, dont le comportement d’achat -surtout en matière d’hygiène et de soin ! Mais que veulent donc voir les hommes sur leurs produits cosmétiques ?
 
  • Des arguments pragmatiques
Là où les femmes ont besoin de promesses, de rêve et de bénéfices sans limite dans le temps, les hommes privilégient des produits fonctionnels au discours clair, même pour une durée limitée. Leur approche utilitaire est basée sur la recherche d’une solution adéquate à une problématique précise.
NB : Attention tout de même à ne pas oublier la sensibilité de ces dames qui, dans bien des cas, achètent les produits pour leur compagnon et y projettent les bénéfices produits.
 
  • Des promesses adéquates
Ce qu’ils veulent : un rasoir antirouille, un après-rasage frais qui calme le feu du rasoir, éviter la peau qui tiraille... Se mettre à la place des hommes, sentir leur pragmatisme sont les clés pour miser juste. Pas besoin de sublimer le teint, de magnifier l’éclat, de repulper les pommettes…
 
  • Prévenir plutôt que guérir
Les hommes ont généralement un comportement d’éviction et privilégient donc des produits qui leur permettent d’éviter une problématique précise, de prévenir le négatif plutôt que d’essayer des produits correcteurs aux promesses idéalistes. Quelques exemples : prévenir la chute de cheveux, aider à combattre les coups de chaud et les pics de transpiration, prévenir la réapparition des spots…
 
  • Des preuves chiffrées
L’homme préfère les faits et les chiffres plutôt que les longs descriptifs de bénéfices illusoires. Ils adhèrent plus facilement à des produits à l’efficacité prouvée cliniquement qu’à des produits plus sophistiqués sans aucune garantie scientifique chiffrée. Chiffres et symboles type « + » ou « - » sont de véritables armes commerciales. Attention tout de même à ce que ces chiffres soient plausibles et n’affichent pas des résultats capillotractés.
A lire aussi