Dossiers thématiques /

Crise : la beauté n'a pas dit son dernier mot

crise.jpg
Nombreux et durables, les symptômes post-crise ont poussé les consommateurs à adopter de nouveaux modes de consommation. Loin d'être un frein, cette situation est plutôt une opportunité pour la cosmétique de se renouveler avec ingéniosité et intelligence. Car, comme vous pourrez le lire à travers les artciles ci-dessous, "formuler malin" ne veut pas dire tirer les exigences vers le bas, ni en termes de textures, ni en termes de revendications.
Dans ce dossier
A lire aussi